Les expertises automobiles : Coûts, faits & exemples

par | Mar 1, 2023 | VOITURE

Si vous avez été impliqué dans un accident sans en être responsable, l’assurance automobile de la partie adverse règle les coûts des dommages subis. Les dommages causés par l’accident doivent être évalués de manière précise et minutieuse et le montant des dommages doit être chiffré avec exactitude. C’est pourquoi il est généralement indispensable de faire appel à un expert automobile.

 Le rapport d’un expert détermine la valeur du véhicule et informe sur les coûts des réparations à effectuer. Nous vous expliquons en détail tout ce qui concerne l’expertise automobile, nous vous informons sur les coûts et sur les cas où il est judicieux de faire appel à un expert automobile.

Les points les plus importants avant de commencer

  • N’acceptez en aucun cas un expert mandaté par l’assureur, vous êtes libre de choisir l’expert automobile.
  • Un dommage mineur d’un montant inférieur à 750 euros ne nécessite généralement pas d’expertise de la part de l’assureur. Dans ce cas, il est recommandé d’établir une expertise sommaire ou un devis.
  • Le montant des honoraires de l’expert est déterminé par le montant des dommages.
  • En règle générale, un expert automobile règle directement ses honoraires à l’assurance.

Quand un expert est-il désigné ?

Après un accident de voiture, de nombreuses victimes ne savent pas si elles peuvent faire appel à un expert automobile et qui prend en charge les frais en cas d’intervention. Dans tous les cas, il convient de contacter un expert qui pourra déterminer en cas de doute si une expertise est nécessaire ou si un devis est suffisant (c’est généralement l’expert qui décide sur place).

L’expertise d’accident est nécessaire pour déterminer l’étendue des dommages subis par le véhicule et pour pouvoir évaluer précisément le montant des dommages. Une victime peut en principe choisir librement l’expert automobile qui sera chargé d’évaluer les dommages. N’acceptez en aucun cas un expert mandaté par l’assureur, car il y a un risque que les intérêts de l’assurance adverse soient en premier lieu mis en avant lors d’une visite. Outre le sinistre, une expertise peut également être nécessaire en cas de sinistre casco. Contrairement à l’expertise en responsabilité civile, il faut d’abord contacter sa propre assurance. Celle-ci indiquera alors si une expertise est nécessaire.

Vous pouvez par exemple contacter un expert automobile pour réaliser un diagnostic dans ces situations précises :

Par contre, si vous louez une voiture et que vous avez un accident avec dommage, ce n’est pas à vous de contacter un expert automobile mais à l’entreprise qui vous loue le véhicule.

Quels sont les différents types d’expertise ?

Le type d’expertise dépend en grande partie du motif concerné. En principe, il existe les types d’expertise suivants :

  • Expertise sommaire
  • Expertise d’accident / expertise de sinistre (pour les dommages en responsabilité civile automobile)
  • Expertise de valeur
  • Expertise de voitures anciennes
A lire :   Voiture : 3 signes que votre bloc ABS doit être réparé au plus vite

En cas de dommage mineur d’un montant inférieur à 750 euros environ, la plupart des assureurs renoncent à demander une expertise. En alternative au devis d’un atelier de réparation, une expertise sommaire peut être réalisée en cas de responsabilité civile avec des dommages mineurs. Il est moins cher qu’un rapport d’accident classique et plus complet qu’un simple devis.

Combien coûte une expertise automobile ?

fonctionnement expertise automobile

Après un accident, l’expert procède à une inspection complète du véhicule, évalue son état, documente les dommages subis par la voiture et évalue les coûts de réparation ainsi que sa valeur actuelle. En principe, le coût d’une expertise automobile dépend de l’ampleur des dommages.

Différents facteurs entrent en ligne de compte dans le calcul des prix respectifs, c’est pourquoi le montant des coûts peut varier d’un cas à l’autre. Outre les honoraires de l’expert, les facteurs suivants jouent également un rôle dans le calcul :

  • Frais de déplacement
  • Frais de photographie
  • Frais d’appel informatique
  • Frais d’écriture
  • autres frais annexes (téléphone, frais de port, etc.)

Le montant des honoraires proprement dits est déterminé par le montant du dommage. Pour un dommage de 500 euros, les honoraires s’élèvent à 135 euros et pour un dommage de 14.000 euros, les honoraires s’élèvent à 1081 euros.

À partir de quand les frais d’expertise sont-ils engagés ?

En tant que victime, vous ne supportez pas vous-même le risque lié aux coûts d’une expertise automobile, car c’est l’assurance automobile de la personne responsable de l’accident qui prend en charge les frais. C’est également le cas si vous n’acceptez pas l’expert de l’assureur et souhaitez mandater votre propre expert.

Les personnes lésées sont soumises à l’obligation de minimiser les dommages, c’est pourquoi il peut arriver, en cas de dommage mineur, que l’assurance adverse ne prenne pas en charge les frais d’une expertise approfondie. Si, dans ce cas, l’assurance renonce à une expertise et que vous faites tout de même appel à un expert, vous devez généralement en supporter les frais vous-même.

Dans ce cas, une expertise sommaire ou un devis sont donc nettement plus recommandés. Afin d’éviter tout problème ultérieur concernant le règlement des frais d’expertise automobile, vous devriez cependant toujours consulter le responsable compétent de la compagnie d’assurance avant de mandater un expert. En cas de sinistre casco, les frais d’expertise sont pris en charge par votre assurance automobile. Dans ce cas, la compagnie d’assurance charge un de ses propres experts automobiles d’établir un rapport d’expertise. Si vous faites appel à votre propre expert, vous devrez payer vous-même les frais d’expertise en cas de sinistre casco.

Comment un expert automobile facture-t-il ?

Lorsque vous faites appel à un expert, celui-ci examine le véhicule en détail et documente tous les dommages, défauts et autres anomalies. Outre les dommages dus à l’accident, l’expert s’intéresse également aux dommages plus anciens, survenus avant l’accident. Il dresse la liste des faits et procède à une évaluation correspondante. Les informations suivantes sont consignées dans l’expertise :

  • données techniques du véhicule
  • Particularités & caractéristiques de l’équipement
  • Photos du véhicule et des dommages
  • documentation des anciens dommages éventuels
  • description détaillée des dommages
  • liste des réparations nécessaires
  • calcul des coûts de la réparation
  • estimation du temps nécessaire à la réparation
  • perte totale économique ?
  • Dépréciation et valeur résiduelle
  • valeur de remplacement actuelle
  • estimation de la durée d’immobilisation
A lire :   Trouver un nouvel assureur après une assurance auto résiliée

En règle générale, l’expert facture directement à l’assurance compétente. En tant que victime, vous n’avez donc pas à faire l’avance des frais.

Combien coûte une expertise de valeur d’une voiture ancienne ?

L’âge d’une voiture n’est pas le seul facteur qui transforme une vieille voiture d’occasion en une précieuse voiture de collection. Le règlement Français relatif à l’admission des véhicules à la circulation routière stipule que pour être immatriculée en tant que voiture de collection, il faut disposer d’un rapport d’expertise correspondant.

Si votre voiture doit obtenir la plaque H tant convoitée, une expertise de valeur correspondante est donc indispensable. De plus, de nombreux assureurs exigent également la présentation d’un rapport d’expertise correspondant afin de pouvoir classer le véhicule dans le tarif avantageux pour les voitures anciennes. Le coût de l’expertise d’une voiture de collection dépend de la charge de travail et du véhicule.

Lors d’une expertise de voiture ancienne, le véhicule est d’abord examiné de l’extérieur, la couche de peinture est mesurée et les rayures et la rouille sont recherchées. Le soubassement est également examiné pour voir s’il y a des fuites.

Ensuite, on vérifie le bon fonctionnement de la voiture de collection. Le système d’échappement, les freins, le moteur, la boîte de vitesses et le comportement routier jouent ici un rôle. Au final, le véhicule reçoit une note allant de 1 “impeccable” à 5 “à restaurer”.

En vous informant sur les expertises automobiles, leurs coûts, faits et exemples, vous avez une meilleure compréhension de l’importance et de l’impact financier des réparations automobiles. Pour compléter cette connaissance par une approche plus technique et proactive dans la détection des problèmes de votre véhicule, découvrez notre sélection du top 5 des meilleurs logiciels de diagnostic automobile sur PC. Ces outils vous permettront d’effectuer des diagnostics précis, potentiellement réduisant le besoin et les coûts des expertises futures.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut