Combien de kilomètres je peux faire avec un joint de culasse HS ?

par | Oct 18, 2023 | VOITURE

Le joint de culasse fait partie des éléments essentiels du fonctionnement d’une voiture, si ce dernier est HS et que vous continuer de conduire, vous prenez des risques pour votre sécurité et pour votre véhicule. Nous allons donc voir dans cet article s’il est possible de continuer à rouler avec sa voiture si le joint de culasse est hors service et surtout pendant combien de temps et combien de kilomètres ?

Est-ce que je peux continuer de rouler avec un joint du culasse HS ?

Vous pouvez continuer à utiliser votre véhicule avec un joint de culasse hors service, car votre voiture continue à rouler normalement. Cependant, il est important de vous rendre rapidement dans un garage automobile pour changer la pièce car un joint de culasse HS peut abimer votre moteur par exemple.

Il est difficile d’établir une durée précise pendant laquelle un joint de culasse hors service peut tenir sur un véhicule. Cela dépend en grande partie de l’ampleur des dommages subis par le joint, ainsi que du type de voiture et de sa fréquence d’utilisation. Toutefois, il est possible d’établir une fourchette approximative :

  1. Quelques jours : Dans les cas les plus graves (par exemple, si le joint de culasse est fissuré ou complètement cassé), il se peut que la voiture ne tienne pas très longtemps. La surchauffe et les pertes de compression peuvent causer des dégâts irréversibles au moteur et conduire à une immobilisation totale de la voiture.
  2. Plusieurs semaines : Si les problèmes sont moins importants, il est possible que votre voiture continue à fonctionner pendant plusieurs semaines, voire quelques mois. Toutefois, rouler avec un joint de culasse défectueux représente un risque majeur pour votre moteur et pour votre sécurité, même si la voiture semble tenir le coup.

Il est donc vivement recommandé de faire réparer ou remplacer un joint de culasse endommagé dès que possible, afin de limiter les risques et d’éviter une panne grave. Si vous utilisez votre voiture pour des petits trajets de moins de 10 kilomètres qui ne sollicitent pas trop l’embrayage de votre véhicule (évitez les bouchons, les centres villes), vous pouvez continuer à utiliser votre voiture pendant quelques jours le temps d’aller dans un garage automobile.

A lire :   Un véhicule d'occasion pour parfaire son apprentissage sur la route

A l’inverse, si vous utilisez votre voiture pour faire des longs trajets, ou des trajets ou l’embrayage est souvent sollicité, vous avez des grandes chances d’endommagé le moteur de votre voiture et donc de tomber en panne complète.

En moyenne un joint du culasse HS peut donc tenir quelques jours (petite centaine de kilomètres) si vous utilisez votre voiture pour des petits trajets sans grande sollicitation de l’embrayage.

Comment savoir que son joint de culasse est HS ?

Avant de répondre à la question centrale de l’article, il est important de rappeler les signes qui montrent qu’un joint de culasse est potentiellement défectueux :

  • Surconsommation d’eau ou de liquide de refroidissement : Si votre véhicule consomme beaucoup plus d’eau ou de liquide de refroidissement qu’en temps normal, cela peut être dû à une fuite au niveau du joint de culasse.
  • Fumée blanche en abondance : L’apparition d’une épaisse fumée blanche sortant de l’échappement peut indiquer un problème de joint de culasse, surtout si cette fumée est accompagnée d’une odeur âcre et sucrée.
  • L’huile se mélange avec le liquide de refroidissement : Si vous remarquez la présence d’huile mélangée au liquide de refroidissement (ou vice versa), cela peut être dû à un joint de culasse endommagé. le mélange ressemble d’ailleurs à de la mayonnaise, et on appelle cela un joint de culasse mayonnaise, on peut retrouver ce liquide au niveau du moteur notamment.
  • Performance réduite du moteur : Les problèmes de surchauffe et de compression peuvent entraîner une baisse significative des performances du moteur, et signaler un problème avec le joint de culasse.

Comment changer un joint de culasse soi-même ?

réparer joint de culasse HS

Si vous êtes à l’aise avec la mécanique automobile, il est tout à fait envisageable de tenter de remplacer le joint de culasse vous-même. Voici les étapes à suivre :

  1. Débranchez la batterie et vidangez le radiateur.
  2. Retirez les différents éléments situés autour du moteur (filtre à air, pompe à eau, courroies…).
  3. Déposez la culasse en suivant les consignes spécifiques au modèle de votre voiture.
  4. Nettoyez soigneusement les surfaces de contact entre la culasse et le bloc-moteur.
  5. Vérifiez l’état général de la culasse : si elle présente des fissures ou des déformations, il sera sans doute nécessaire de la remplacer ou de la faire rectifier par un professionnel.
  6. Installez le nouveau joint de culasse en respectant les instructions du fabricant et/ou du manuel de réparation de votre véhicule.
  7. Remontez l’ensemble des éléments retirés précédemment, puis remplissez le radiateur avec du liquide de refroidissement neuf.
A lire :   Les critères essentiels pour choisir le GPS de camping-car idéal

Comment augmenter la durée de vie d’un joint de culasse ?

Pour éviter de se retrouver avec un joint de culasse défectueux et prolonger sa durée de vie, voici quelques conseils à suivre :

  • Effectuer régulièrement l’entretien du véhicule, en respectant les préconisations du constructeur en termes de fréquence et de lubrifiants à utiliser.
  • Vérifier au moins une fois par mois le niveau d’eau et de liquide de refroidissement : un manque de liquide peut générer une surchauffe et endommager le joint de culasse.
  • Vérifier régulièrement l’état du bouchon de remplissage d’huile : si celui-ci présente un aspect mousseux ou des traces de dégradation, cela peut signifier que le joint de culasse est abîmé.
  • Éviter de faire subir au moteur des contraintes excessives, notamment en surveillant la température et en ne tirant pas trop sur les rapports de vitesse.

En suivant ces conseils et en étant vigilant(e) face aux signes avant-coureurs d’un problème de joint de culasse, vous pourrez optimiser la durée de vie de cet élément indispensable au bon fonctionnement de votre véhicule. N’oubliez pas que rouler avec un joint de culasse HS représente un risque important pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route : ne prenez pas de risques inutiles et consultez un professionnel dès les premiers symptômes.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut