Les 10 modèles Mercedes-Benz d’occasion qu’il faut éviter d’acheter

par | Fév 27, 2023 | VOITURE

Mercedes-Benz est une excellente entreprise dans la fabrication de véhicules qui donnent l’impression d’être luxueux tout en offrant de grandes performances et, surtout, une grande fiabilité. Une Mercedes-Benz d’occasion peut donc être une bonne affaire pour les acheteurs qui recherchent une voiture haut de gamme bon marché qui leur durera des décennies, à condition qu’ils soient prêts à dépenser assez pour l’entretien.

Cela dit, il existe des tas de gouffres à argent parmi les modèles Mercedes-Benz d’occasion, des voitures qui vous ruineront en frais de réparation même si vous ne manquez jamais un seul entretien. Voici donc la liste des 10 modèles de Mercedes-Benz que vous ne devez pas faire l’erreur d’acheter.

10. La Mercedes-Benz CLA250 2014

2014 Mercedes-Benz CLA250 occasion

Le principal problème de la CLA250 est qu’elle est tout simplement ennuyeuse. Pour un prix aussi élevé, on s’attendrait à une voiture avec un design dynamique, un excellent groupe motopropulseur et une bonne tenue de route. La CLA250 2014 n’a rien de tout cela.

C’est juste une expérience ennuyeuse, et c’est sans compter les problèmes tels que :

  • Les cinq rappels de moteurs surgonflés ;
  • Le calage ;
  • Les fusibles grillés ou mal allumés ;
  • Le panneau de toit capable de se détacher pendant un trajet.

Tout cela mis bout à bout, la CLA250 est une voiture de “luxe” qui offre peu de luxe véritable. L’occasion peut permettre de la trouver à bon prix et ainsi faire une bonne affaire, mais c’est une voiture que vous ne garderez probablement pas sur le long terme.

9. La Mercedes-Benz ML350 2006

Mercedes-Benz ML350 2006 occasion

Les modèles modernes de ML350 peuvent être de très bonnes voitures, mais les premiers modèles avaient leurs défauts. Le modèle 2006 est le pire avec des changements de vitesse inattendus dans la transmission à sept rapports et un manque de feedback.

Le moteur peut surchauffer, et en cas d’accident, les capteurs ne parviendront pas à déconnecter la pompe à carburant, ce qui peut provoquer un incendie. Pour couronner le tout, le voyant du moteur peut rester allumé même après les réparations, et le coût élevé des réparations est une autre raison de préférer les modèles ML350 plus récents aux modèles plus anciens.

En plus de cela, le ML350 est un SUV ancienne génération qui consomme énormément, ce qui n’est pas vraiment l’objectif quand on achète une Mercedes d’occasion dans le but de faire des économies.

Sur le même sujet : modèle touran à éviter

8. La 2001 Mercedes-Benz ML320

2001 Mercedes-Benz ML320 occasion

Techniquement, le ML320 de 2002 suscite plus de plaintes. Le modèle de 2001 est mieux classé, car ses problèmes se combinent à un mauvais kilométrage. Le plus gros problème est le blocage des freins sans avertissement, ainsi que les problèmes de stabilité.

Il y a eu cinq rappels concernant le collier de serrage de la direction assistée qui s’est desserré, le régulateur de vitesse qui ne fonctionnait pas correctement et tout simplement le système entier qui tombait en panne sans avertissement. Ces problèmes se sont poursuivis en 2002, mais le modèle 2001 est sans doute le pire de la catégorie ML320.

7. La 2006-07 Mercedes-Benz E350

2006-07 Mercedes-Benz E350 occasion

D’un côté, la E350 2006 représentait une avancée pour le modèle avec un moteur plus puissant et une transmission à sept vitesses. Cependant, cela a peut-être contribué à ses nombreux problèmes. Le principal problème était la défaillance de l’arbre d’équilibrage, ce qui nuisait aux performances et pouvait entraîner des problèmes de maniabilité et de direction.

Il y avait également une défaillance de la pompe à huile et des secousses soudaines sur la route. Le modèle 2007 quant à lui souffre de calage et d’une défaillance constante du moteur. Chacun des deux modèles a eu trois rappels, donc ils sont à éviter le marché de l’occasion.

6. La 2012-13 Mercedes-Benz C250

2012-13 Mercedes-Benz C250 occasion

Comme les autres voitures de cette liste, la Mercedes-Benz C250 2012-13 a ses bonnes qualités, comme un moteur quatre cylindres turbo doux de 201 chevaux pour une conduite confortable. Cela rend ses échecs plus notables.

Outre le mauvais kilométrage, elle peut être coûteuse à réparer avec sept rappels, presque tous impliquant des airbags défectueux. Il y a aussi une tendance aux fuites de carburant qui peuvent passer inaperçues à cause de capteurs défectueux. Cela s’applique également au modèle 2013, donc ces inconvénients nuisent à une voiture qui est autrement bonne.

A lire :   Les garanties complémentaires en assurance auto : ce qu'il faut savoir

Cet article pourrait vous intéresser : modèle peugeot 3008 à éviter

5. La Mercedes-Benz GLC 2019

Mercedes-Benz GLC 2019 occasion

Après une entrée 2018 terne, le GLC 2019 était censé être une belle amélioration. Au lieu de cela, c’était une promenade difficile avec un volant peu reluisant et une interface technologique peu conviviale.

Puis les problèmes ont commencé à affluer avec des fuites de carburant, des airbags défectueux, des câbles d’alimentation endommagés, des pneus défectueux et même le système eCall qui ne fonctionnait pas. Le GLC a fait l’objet de près d’une douzaine de rappels, ce qui en fait l’un des pires modèles que Mercedes-Benz ait sortis ces dernières années.

Malgré cela, on croise énormément de Mercedes GLC sur la route en France, notamment à cause d’un design plutôt innovant et un style SUV sans les contraintes de taille et de consommation.

4. La Mercedes-Benz C230 2007

Mercedes-Benz C230 2007 occasion

La C230 2007 a quelques bonnes qualités, comme une conduite agréable et une bonne maniabilité. Cependant, elle a aussi de gros défauts :

  • Elle est exiguë à l’arrière ;
  • L’électronique est déroutante ;
  • Les pneus d’été peuvent ne pas bien gérer certaines routes.

De plus, le principal problème (à l’origine de plusieurs rappels) est que l’arbre d’équilibrage du moteur se détache, ce qui peut provoquer une perforation dans la zone de carburant.

Les vitres ont la mauvaise habitude de se détacher, ce qui nuit à la visibilité et entraîne des problèmes. Elle est également un peu plus chère à entretenir, si bien que la C230 était une vitrine de la rudesse de Mercedes-Benz au milieu des années 2000.

3. La 2016 Mercedes-Benz Sprinter

2016 Mercedes-Benz Sprinter occasion

On l’appelle peut-être “le Sprinter“, mais cette fourgonnette a tendance à être lente et parfois plus difficile à manier dans certaines régions. Mais ce qui le place sur cette liste, ce sont les 17 rappels dont il a fait l’objet. La direction peut perdre soudainement de la puissance sans avertissement, ce qui entraîne des accidents.

De plus, l’arbre de transmission peut se briser et perforer le réservoir de carburant, tandis que les freins peuvent tomber en panne. De nombreuses plaintes ont également été déposées concernant la défaillance des ceintures de sécurité et d’autres dispositifs de sécurité. Si l’on ajoute à cela les mauvaises performances, les clients devraient s’éloigner de ce modèle.

2. La Mercedes-Benz C300 2015

Mercedes-Benz C300 2015 occasion

Franchement, toute la Classe C 2015 devrait être évitée, mais la C300 est la pire des contrevenantes. Il y a eu onze rappels concernant la direction, qui pouvait causer des bruits et des contrecoups et conduire à une défaillance complète. Il y a également eu un problème avec le module de livraison de carburant devenant assez lâche pour déclencher un incendie et une surchauffe.

Ensuite, il y avait les airbags défectueux et un problème de logiciel qui pouvait donner la mauvaise localisation en cas d’urgence. Il y a aussi le fait que la voiture n’est pas très agréable à conduire, qu’elle est bruyante, que l’électronique est médiocre et qu’elle est très difficile à assurer. Mettez tout cela ensemble, et la Classe C 2015 est un à éviter principalement sur le marché de l’occasion.

1. La Mercedes-Benz GLE 2020

Mercedes-Benz GLE 2020 occasion

Ne vous laissez pas berner par Mercedes-Benz qui prétend qu’il s’agit d’un SUV “plus intelligent”. Le GLE 2020 est déjà trop léger et se comporte mal par rapport à la concurrence. Mais le coup de grâce est un stupéfiant 28 rappels pour un seul modèle.

Parmi les raisons, on trouve des défauts mineurs comme des essuie-glaces et des phares qui ne fonctionnent pas, des fuites de carburant qui peuvent provoquer un incendie, un groupe motopropulseur défectueux qui entraîne un calage, une structure faible, de la corrosion et même des ceintures de sécurité défectueuses. Il est étonnant qu’un modèle puisse avoir autant de défauts et le GLE est l’une des voitures les plus stupides que Mercedes-Benz ait mises sur la route.

Nous avons réalisé plusieurs articles de ce type, sur les véhicules d’occasion de différentes marques à éviter d’acheter, découvrez les ci-dessous :

A lire :   5 bonnes raisons d’opter pour la Citroën AMI

Conclusion

La Mercedes-Benz a eu quelques problèmes au milieu des années 2000 avec la production de voitures, ce qui a déteint sur certains modèles de qualité inférieure par rapport à leur travail habituellement excellent. Pourtant, même aujourd’hui, la société peut produire des voitures qui étaient médiocres à l’état neuf et encore pires sur le marché de l’occasion. Aussi tentant que puisse être leur prix, ces modèles Mercedes-Benz présentent de nombreux problèmes qui en font des modèles à éviter sur le marché de l’occasion.

Comprendre l’historique de maintenance d’une Mercedes d’occasion

Il est essentiel de comprendre l’historique de maintenance lorsqu’on envisage d’acheter une mercedes occasion. C’est une manière efficace de contourner les problèmes de performances ou de réparations coûteuses associés aux modèles mentionnés précédemment. Une voiture avec un historique de maintenance complet démontre que les propriétaires précédents ont pris soin de la voiture et ont répondu aux rappels de produits.

En examinant l’historique, vous pouvez vérifier si les problèmes fréquemment rencontrés ont été traités et résolus. Par exemple, les problèmes de transmission pour la ML350 de 2006 ou les problèmes d’airbags pour la C250 de 2012-13. Cette vérification vous donne une tranquillité d’esprit en confirmant que vous n’achetez pas un véhicule qui pourrait vous causer des problèmes à court terme.

L’importance de l’inspection avant l’achat d’une Mercedes occasion

Une inspection pré-achat par un professionnel de l’automobile qualifié est une étape cruciale avant de finaliser l’achat d’une Mercedes d’occasion. Cela peut vous aider à identifier les problèmes potentiels qui pourraient ne pas être évidents à première vue. Par exemple, des problèmes de stabilité avec le ML320 de 2001 ou des problèmes de freinage avec la CLA250 de 2014 peuvent être détectés lors de cette inspection.

Un professionnel sera capable d’identifier ces problèmes et vous aidera à prendre une décision éclairée. Une inspection complète doit inclure la carrosserie, le système électrique, le moteur, la transmission, la direction, les freins, le système de chauffage et de climatisation, les pneus, le système de suspension et les composants intérieurs.

Choisir le bon vendeur pour l’achat d’une Mercedes occasion

Le choix du vendeur est un autre facteur critique lors de l’achat d’une Mercedes d’occasion. Opter pour un professionnel de l’automobile vous garantit que vous achetez un véhicule qui a été soigneusement inspecté et entretenu. Ces professionnels ont l’expertise nécessaire pour vous orienter vers des modèles plus fiables et pour vous aider à éviter les problèmes courants, comme le problème de surchauffe du moteur sur la ML350 de 2006.

Un professionnel de l’automobile vous offre également des garanties et un service après-vente que vous ne trouverez pas chez un vendeur privé. Ils peuvent offrir des garanties qui couvrent les coûts de réparation ou même le remplacement de la voiture si des problèmes surviennent après l’achat. Ces avantages font d’eux une option sûre pour l’achat d’une mercedes d’occasion.

La valeur de revente d’une Mercedes d’occasion

Un aspect souvent négligé lors de l’achat d’une Mercedes d’occasion est la valeur de revente future du véhicule. C’est un facteur crucial à prendre en compte, surtout si vous prévoyez de vendre la voiture dans quelques années. Les Mercedes sont connues pour leur durabilité et leur longévité, mais cela ne signifie pas qu’elles conservent toujours une haute valeur de revente.

En effet, certains modèles, comme la CLA250 de 2014 ou la E350 de 2006-07, peuvent se déprécier plus rapidement en raison de leurs problèmes mécaniques fréquents. Ces modèles peuvent également être moins demandés sur le marché de l’occasion, ce qui peut réduire leur valeur de revente.

Il est donc préférable de rechercher des modèles qui ont une bonne réputation en termes de fiabilité et de demander à un professionnel de l’automobile des recommandations sur les modèles qui conservent bien leur valeur. En fin de compte, l’achat d’une Mercedes d’occasion doit être considéré comme un investissement, et prendre en compte la valeur de revente peut vous aider à maximiser votre retour sur investissement.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut