Conversion au bioéthanol : ne confiez pas cette opération à n’importe qui !

par | Juin 16, 2023 | VOITURE

Souhaitez-vous réduire votre impact environnemental et vos dépenses en carburant avec votre véhicule ? La conversion au bioéthanol peut être une excellente solution pour vous. En effet, ce composé est un carburant écologique obtenu à partir de la transformation de matières végétales comme les céréales et les betteraves sucrières. Toutefois, vous devez confier l’opération à un professionnel qualifié et réputé afin de garantir une transition sans faille. Le choix du prestataire est donc une étape cruciale. Découvrez quelques conseils pour choisir le meilleur professionnel afin de profiter pleinement des avantages d’une conversion au bioéthanol.

Pourquoi le bioéthanol est-il au cœur de toutes les discussions ?

Le bioéthanol est au cœur des débats dans le secteur de l’automobile et dans l’industrie de l’énergie. Ce carburant conçu à partir de matières organiques renouvelables intéresse les acteurs de ces domaines notamment pour son potentiel écologique. Plus précisément, le bioéthanol de type E85 (85 % d’éthanol) a la capacité de réduire les émissions de gaz à effet de serre. D’une certaine manière, la conception du bioéthanol E85 va contribuer à la lutte contre le changement climatique. Ce composé est donc de plus en plus envisagé comme carburant alternatif pour réduire notre empreinte carbone.

L’autre raison pour laquelle le bioéthanol suscite un intérêt croissant est qu’il peut concourir à la promotion de l’indépendance énergétique. Aujourd’hui, beaucoup de pays dépendent des importations de pétrole, ce qui affecte leur économie locale. En privilégiant le bioéthanol E85, ils peuvent diversifier leurs sources d’énergie et réduire les importations qui sont coûteuses et instables. Le composé étant obtenu à partir de la transformation de produits agricoles, les pays pourront développer leur agriculture en ce sens en choisissant de le produire.

Par ailleurs, le bioéthanol est de plus en plus envisagé comme carburant alternatif pour soutenir le développement durable. Il se trouve que la culture de ce composé a plusieurs avantages environnementaux et économiques. Elle contribue notamment à la conservation des sols et à la biodiversité. La production de bioéthanol va aussi favoriser la création d’emplois aussi bien dans le domaine agricole que dans l’industrie de transformation.

Le bioéthanol est également au cœur de toutes les discussions parce qu’il est moins cher à la pompe. Alors que le prix de l’essence est en constante augmentation, celui du carburant écologique reste faible. Le bioéthanol coûte jusqu’à 50 % moins cher en station-service que les autres carburants. Son utilisation permettrait aux automobilistes de réaliser des économies significatives.

station-service bioéthanol E85 moins cher

Comment passer au bioéthanol avec votre véhicule actuel ?

La plupart des véhicules à essence peuvent aujourd’hui passer au bioéthanol E85. Toutefois, nous vous recommandons d’effectuer au préalable des vérifications pour vous assurer que votre automobile est compatible avec ce carburant. La conversion au bioéthanol se fera en trois étapes principales :

  • la vérification de la compatibilité du véhicule,
  • l’installation d’un kit de conversion approprié,
  • le réglage du véhicule.

Notez qu’il est fortement déconseillé de rouler avec du bioéthanol sans effectuer les modifications nécessaires sur le moteur. En effet, prendre ce risque peut considérablement réduire les performances de votre véhicule à moyen terme.

Vérifiez la compatibilité de votre véhicule au bioéthanol

Nous vous conseillons de consulter la notice du constructeur de votre véhicule pour vous assurer que celui-ci est compatible avec le bioéthanol. Si vous ne retrouvez pas ce document, pensez à contacter directement le fabricant pour avoir des précisions. Vous pouvez prendre rendez-vous avec une société spécialisée dans la conversion au bioéthanol pour effectuer les vérifications nécessaires.

A lire :   Mon voyant Adblue reste allumé après le remplissage du réservoir : que faire ?

Il convient de souligner que la grande majorité des véhicules construits après l’an 2000 sont compatibles au bioéthanol. Le problème est que certaines automobiles ont des spécificités qui impliquent davantage de modifications. De même, les véhicules plus anciens ou très récents peuvent nécessiter des changements supplémentaires.

Faites installer le kit de conversion adapté

Une fois que vous êtes sûr de la compatibilité de votre véhicule au bioéthanol, recherchez des spécialistes pour la conversion. Ces derniers équiperont le véhicule d’un boîtier bioéthanol E85 homologué. Les kits de conversion agréés respectent les normes de sécurité et vous permettent de profiter pleinement des avantages du bioéthanol.

En outre, après l’installation complète du kit, recherchez des stations-service à proximité pour l’approvisionnement de votre véhicule en carburant E85. Vous pouvez utiliser des applications spécialisées pour effectuer plus vite et facilement votre recherche.

Effectuez les réglages nécessaires

Un certain nombre d’ajustements doivent être effectués après la pose du boîtier bioéthanol E85 dans votre véhicule. Les modifications seront précisément apportées au système d’injection de carburant et au calculateur du moteur. Elles favoriseront un fonctionnement optimal de l’automobile après cette transition majeure.

Comment choisir le bon professionnel pour cette démarche ?

La conversion au bioéthanol nécessite des compétences spécifiques et une maîtrise de l’ingénierie automobile. Vous devez donc faire appel à un expert pour une opération réussie et sécurisée. Vérifiez les qualifications et expertise de différentes entreprises spécialisées dans le domaine afin de trouver le bon professionnel. Assurez-vous de confier l’opération à un spécialiste disposant d’une solide expérience. À cet effet, renseignez-vous sur son nombre d’années d’activité dans le domaine et son total de conversions réalisées.

Vérifiez les certifications et les homologations du professionnel avant de lui confier votre véhicule. Il est indispensable que l’opération soit réalisée dans des conditions conformes aux normes et réglementations en vigueur. Il convient de préciser que ces dernières peuvent varier d’un pays à un autre. Un professionnel fiable doit être pleinement conscient des exigences liées à la réalisation de l’opération. De même, veillez à ce que le spécialiste n’utilise que des pièces homologuées et de qualité supérieure pour la conversion au bioéthanol.

Vous devez également vous assurer que le spécialiste possède une bonne réputation. Pour ce faire, demandez-lui de vous fournir des références de ses clients précédents. Consultez son site internet ou des forums spécialisés en ligne pour recueillir des témoignages concernant la qualité de ses services. Prenez le temps de vous entretenir avec différents spécialistes pour leur exposer vos préoccupations avant de faire un choix. Le bon professionnel devrait pouvoir apporter des réponses claires à toutes vos questions sur la conversion au bioéthanol.

Il est important de prendre en considération les garanties offertes par les prestataires et le support technique de ceux-ci. Un bon prestataire doit être à même de vous garantir une maintenance et un suivi appropriés après l’opération. Il doit disposer d’une équipe compétente et joignable à tout moment pour vous assister en cas de nécessité.

A lire :   Trouver la bonne voiture d'occasion : attardez-vous sur le kilométrage

Quelles habitudes prendre avec un véhicule au bioéthanol ?

Il convient d’adopter certaines habitudes pour maximiser les performances d’un véhicule qui roule au bioéthanol. Tout d’abord, l’approvisionnement de votre automobile en carburant ne doit se faire qu’auprès de stations-service fiables et réputées. Cette mesure vous garantit d’utiliser du bioéthanol de bonne qualité, ce qui est essentiel pour rallonger la durée de vie du moteur.

De plus, prenez soin d’entretenir régulièrement le véhicule en utilisant uniquement les pièces adaptées au nouveau système de carburation. À ce propos, lisez attentivement les recommandations du fabricant du véhicule pour connaitre les intervalles d’entretien recommandés. Faites strictement appel à des professionnels pour une maintenance régulière des pièces de l’automobile.

Il faudra penser à fréquemment réaliser la vidange et changer les filtres à huile et à essence du véhicule. Une autre habitude à prendre pour bien profiter des avantages du bioéthanol est de ne pas laisser l’automobile trop longtemps inutilisée. Toutefois, si vous devez nécessairement le faire, suivez les directives précises du constructeur sur le sujet.

En outre, pour un fonctionnement optimal du véhicule, évitez les accélérations rapides lorsque le moteur est froid. Il est conseillé de patienter un moment après le démarrage avant de conduire. L’idée est de laisser au moteur le temps de se réchauffer pour atteindre la bonne température avant de rouler.

voiture conversion bioéthanol

Y aura-t-il des formalités administratives à effectuer ?

Certaines formalités administratives sont nécessaires pour la conversion au bioéthanol, et elles varient d’une région à une autre. Renseignez-vous donc auprès des autorités locales pour savoir exactement quoi faire. La loi française vous oblige à refaire votre carte grise après une modification technique aussi importante. Généralement, vous disposez d’un mois pour changer le certificat d’immatriculation après la conversion au bioéthanol avec un véhicule dont vous êtes le propriétaire.

Le professionnel ayant réalisé l’opération doit vous remettre des justificatifs qui serviront à remplir les formalités administratives. Il s’agit notamment d’un procès-verbal d’agrément de prototype et d’un certificat de conformité provenant du constructeur du véhicule. Vous pouvez déposer les documents sur le site de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) et suivre les étapes indiquées pour changer la carte grise.

Par ailleurs, il faudra contacter votre compagnie d’assurance pour modifier votre contrat. À cet effet, des contrôles techniques et des inspections devront être préalablement faits pour garantir la conformité du véhicule. Votre assureur pourrait avoir besoin de rapports résultant de ces contrôles pour modifier les clauses du contrat d’assurance.

Enfin, pensez à conserver tous les documents relatifs à la conversion au bioéthanol à des fins d’éventuelles vérifications ultérieures. Gardez précieusement par exemple les factures de l’installation du kit de conversion. N’oubliez pas les preuves de la fiabilité et de la qualification du professionnel ayant effectué l’opération.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut