Voiture électrique : les coûts auxquels vous attendre

par | Jan 2, 2024 | VOITURE

Tout le monde sait qu’opter pour une voiture électrique, c’est contribuer à la préservation de la planète en participant activement à la réduction des émissions de gaz carbonique. Voilà pourquoi l’intérêt pour ces types de véhicules se renforce de plus en plus. Toutefois, au-delà des avantages écologiques, d’autres points doivent être considérés. Justement, qu’en est-il des aspects financiers d’un tel investissement ? Quels sont les coûts à prévoir quand vous achetez une voiture électrique ?

Quel budget pour l’achat d’une voiture électrique neuve ou d’occasion ?

Avant toute chose, vous devez comprendre qu’une voiture électrique coûtera toujours plus cher qu’une autre de même modèle, mais avec un moteur diesel ou à l’essence. On pourrait penser que cette grande différence de prix est causée par ses multiples avantages écologiques. En réalité, ce coût initial plus élevé vient de la technologie utilisée pour fabriquer les batteries et les propulsions électriques. Dépendamment de la marque, du modèle et des performances, une voiture électrique neuve peut donc coûter dans les 20 000 à 90 000 euros, voire plus.

Il existe toutefois de nombreuses façons d’acheter la vôtre à un prix beaucoup plus abordable. Vous pouvez prétendre aux subventions de l’État telles que le bonus écologique, la prime à la conversion, l’exonération de taxe pour l’immatriculation, etc. Opter pour un modèle d’occasion au lieu d’un neuf peut aussi faire diminuer considérablement le montant de votre investissement initial. À titre d’exemple, vous n’aurez qu’à payer dans les 10 000 euros en moyenne pour une Renault ZOE d’occasion, alors qu’une neuve vous coûtera 36 900 euros hors bonus.

Si vous achetez une voiture électrique d’occasion pour l’opportunité financière que cela représente, il reste primordial de vérifier certains points. Assurez-vous notamment que la batterie et les autres composants électriques soient encore en bon état. Vous éviterez ainsi les éventuels remplacements coûteux dans le futur proche. En général, une batterie de qualité a une durée de vie de 8 à 10 ans (équivalent à environ 1500 cycles de charge). En temps normal, vous ne devrez pas avoir à la remplacer avant ce délai.

budget à prévoir pour une voiture électrique

La consommation d’électricité au quotidien

En optant pour une voiture électrique, vous n’aurez plus à vous inquiéter concernant les prix du carburant. Toutefois, sachez que cela va inévitablement augmenter votre consommation électrique, car vous aurez à recharger la batterie régulièrement pour continuer à rouler. La recharge quotidienne, qu’elle se fasse à domicile ou sur des bornes publiques, est donc un aspect financier auquel vous devez vous préparer.

A lire :   Comment optimiser la consommation d'huile moteur 1.2 PureTech 82 ?

La consommation d’une voiture électrique s’exprime en kWh par 100 km. En règle générale, elle se situe entre 12 à 20, mais va encore varier suivant d’autres facteurs comme votre façon de conduire, la capacité de la batterie, la puissance du moteur ainsi que l’efficacité énergétique du véhicule lui-même. Vous appliquerez ensuite le prix du kWh chez votre fournisseur d’électricité ainsi que les distances que vous parcourez chaque jour pour calculer les coûts opérationnels.

Pour économiser davantage sur la consommation de votre voiture électrique, il est recommandé d’opter pour un modèle qui correspond parfaitement à vos besoins de déplacement (pas trop puissante, ni trop faible). L’installation d’une borne adaptée chez vous peut aussi vous éviter les déplacements pour aller recharger votre véhicule, sans compter le fait qu’il existe plusieurs aides pour financer les travaux (crédit d’impôt, TVA à taux réduit, prime Advenir, etc.).

Les assurances pour les électriques : des prix en hausse

L’évolution du marché des voitures électriques a engendré plusieurs changements dans le secteur de l’assurance automobile. Il faut d’abord comprendre que les assureurs se basent sur plusieurs critères pour définir la cotisation à payer pour couvrir votre véhicule (bonus, malus, valeur de la voiture, âge du conducteur, domicile, etc.). Comptez aussi le fait que plus la voiture est puissante, plus les risques sont élevés, et son assurance reviendra alors plus chère. Chez certaines compagnies, les garanties spécifiques telles que l’assistance panne électrique, le remorquage vers une borne de recharge et la réparation des dommages électriques contribuent aussi à faire hausser le coût de la cotisation.

Tous ces facteurs font qu’il devrait être logiquement plus onéreux d’assurer une voiture électrique, mais les statistiques démontrent que ce n’est pas le cas pour le moment. Cela est dû au fait que les propriétaires des voitures électriques achetées entre 2021 et 2023 bénéficient d’une exonération des TSCA (taxe sur les cotisations d’assurance). Notez toutefois que cet avantage n’entrera plus encore à partir du 31 décembre 2023, ce qui signifie que les compagnies d’assurance prévoient une hausse des prix dès le début de l’année 2024.

A lire :   3 accessoires de nettoyage pour optimiser la durée de vie de votre Tesla

Les frais d’entretien à prévoir

Les coûts de l’entretien d’une voiture électrique doivent aussi figurer dans les postes de dépense à prévoir. Heureusement, il est de loin plus facile d’entretenir ce type de véhicule grâce au nombre réduit des pièces qui le composent. Un moteur électrique ne comprend ni courroie de distribution, ni durite, ni joint de culasse, et sera donc moins sujet à la casse. Il en va de même pour le freinage, qui s’appuie sur le système régénératif du moteur. Les disques et plaquettes sont moins sollicités et ne s’usent pas rapidement.

De plus, l’absence d’une boîte de vitesse traditionnelle supprime les risques de pannes classiques liées à la transmission, ce qui se traduit en un coût de maintenance moins élevé. Du côté mécanique, aucun entretien périodique coûteux n’est à prévoir. Vous n’aurez qu’à contrôler régulièrement les niveaux des liquides (frein et refroidissement), la pression des pneus, l’intégrité du châssis et de la carrosserie ainsi que le bon fonctionnement de la direction et de la suspension.

Le composant le plus important reste la batterie. Elle représente 40 % de la valeur totale de la voiture électrique. Comme nous l’avons mentionné précédemment, vous n’aurez pas à la remplacer avant une dizaine d’années, sauf en cas de défaillance grave. Si vous ne prévoyez pas de parcourir beaucoup de kilomètres, sachez qu’il est aussi possible de louer la batterie au lieu de l’acheter. Cela peut réduire considérablement le coût d’achat et d’entretien de votre voiture électrique.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut