Un véhicule d’occasion pour parfaire son apprentissage sur la route

par | Mai 17, 2024 | VOITURE

Voilà des mois que vous suiviez des cours de conduite de façon assidue, et vos efforts ont fini par payer. Félicitations à vous, vous venez de décrocher votre permis de conduire ! Maintenant, c’est à vous qu’il revient de parfaire votre apprentissage sur la route en conditionnant à elle, et surtout, seul face à vos responsabilités. Vous comprendrez qu’il convient d’être responsable et d’adopter une conduite adaptée. De même, le choix de votre premier véhicule est un aspect important que vous devez considérer. C’est justement le sujet de cet article : nous allons vous aider à trouver votre premier compagnon de route ! 

Quel est le modèle de voiture idéal lorsqu’on vient de décrocher le permis de conduire ?

Comme nous venons de le souligner en préambule, il convient de trouver la bonne formule, dans un premier temps, entre un véhicule fiable au niveau de la motorisation, et sécuritaire au niveau de ces éléments. Tout d’abord, nous vous conseillons d’opter pour un modèle d’occasion. Il arrive, malheureusement fréquemment, que de jeunes conducteurs soient victimes d’un accrochage ou encore d’un léger accident. Surtout, si vous êtes dans ce genre de situation, il convient de relativiser et de comprendre qu’il s’agit de choses qui arrivent. En tout cas, cela prouve qu’il n’est pas nécessaire dans un premier temps d’investir dans un véhicule neuf. Si vous souhaitez faire un compromis entre une voiture de qualité dans laquelle vous pouvez rouler en sécurité, nous vous suggérons de découvrir les Opel Corsa en occasion. Nous plébiscitons ce modèle, car il est facile à trouver sur les sites professionnels de vente de véhicules d’occasion. Par ailleurs, il s’agit d’un véhicule réunissant fiabilité et sécurité. 

Les avantages de choisir un véhicule d’occasion pour terminer votre apprentissage sur la route

Comme nous venons de l’évoquer, il arrive parfois, lorsqu’on continue seul son apprentissage sur les routes, que l’on finisse par abîmer son véhicule. Par conséquent, le fait de disposer d’un véhicule d’une moins grande valeur comparée à un véhicule neuf s’avère moins dommageable. De plus, lorsqu’on est jeune conducteur, en règle générale, nous sommes âgés de 18 ans. À cet âge-là, il est bien rare que l’on dispose d’un matelas financier suffisant pour investir dans un véhicule récent. De plus, les assurances sont moins élevées comme il s’agit de prendre en charge un véhicule d’occasion. Enfin, en choisissant d’opter pour un véhicule d’occasion, vous aurez accès à des milliers d’annonces, ce qui vous laissera par conséquent, beaucoup plus de choix. 

A lire :   Quelle est la durée de vie moyenne des plaquettes de freins d'une voiture ?

Quel moteur pour votre premier véhicule ?

Avant de vous embarquer dans l’achat d’un véhicule d’occasion, il est nécessaire de réfléchir un peu. En effet, vous pouvez avoir accès à de nombreux véhicules et chacun dispose de sa propre motorisation. Par exemple, vous pouvez opter pour l’un des modèles suivants : 

  • électrique ; 
  • hybride ; 
  • diesel ; 
  • essence. 

Notons dans un premier temps que les moteurs hybrides ou encore les moteurs électriques sont encore assez rares sur le marché de l’occasion, même si petit à petit, des modèles pointent le bout de leur nez. Quoi qu’il en soit, pour vous aider à y voir plus clair, commencez par définir l’usage que vous ferez de votre véhicule. Si vous habitez en zone urbaine, nous vous conseillons d’opter pour le moteur électrique ou encore le moteur essence. En revanche, si vous vivez à la campagne et que vous avez besoin régulièrement de votre véhicule sur de plus longues distances, un moteur diesel est plus adapté. 

L’impact de la cylindrée de votre véhicule sur le coût de l’assurance

Outre l’aspect esthétique de votre véhicule, sa motorisation peut avoir un impact direct sur le coût de votre assurance. Pour être plus précis, il est important de porter un regard aguerri sur la cylindrée du véhicule que vous vous apprêtez à acheter. Effectivement, le plus la cylindrée est importante, le plus votre véhicule est puissant. Lorsqu’on est jeune conducteur en apprentissage, il faut savoir que ce type de véhicule est vu d’un mauvais œil de la part des assureurs. Cette situation est tout à fait normale, car les jeunes conducteurs sont considérés comme étant à risque pour les raisons que nous avons déjà évoquées précédemment. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons d’opter pour des moteurs de faible cylindrée, qu’ils soient à essence ou diesel. Faites en sorte de choisir un modèle ne dépassant pas 1.4 l de cylindrée. Vous devriez vous en tirer à bon compte en matière d’assurance auto. 

A lire :   Comment siphonner de l’essence ? Les 3 meilleures méthodes

En résumé, en tant que jeune conducteur, il est important de choisir un véhicule d’occasion qui ne soit pas trop puissant afin de réduire les coûts d’assurance automobile. En prenant le temps de bien réfléchir au moteur dont vous avez besoin, tout en prenant en considération sa cylindrée, vous serez à même de choisir le véhicule qui correspond à vos attentes, à votre budget et à votre utilisation. En procédant de la sorte, vous êtes parti sur de bonnes bases afin de parfaire votre apprentissage de conduite sur les routes de France. 

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut