Si vous possédez un SUV, vous allez probablement devoir repasser le permis pour continuer à conduire votre voiture

par | Sep 18, 2023 | ACTU

C’est la nouvelle proposition de loi choc soumise récemment au parlement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules lourds comme les SUV

Une proposition choc de l’eurodéputée écologiste Karima Delli

L’eurodéputée écologiste Karima Delli a lancé la proposition d’instaurer un nouveau permis de conduire spécifique pour les SUV. Selon elle, ces véhicules sont trop gros et trop dangereux pour être conduits avec un simple permis B à l’exemple du nouveau Peugeot 3008. La proposition a pour but de limiter les risques liés à la conduite de ces véhicules ainsi que leur impact environnemental.

“Le suv est une aberration énergétique, écologique et pour la sécurité”

Karima Delli sur

La création d’un nouveau type de permis spécifique au véhicule de plus de 1,8 tonne

La députée européenne souhaite donc créer un permis B+ dédié aux véhicules de plus de 1,8 tonnes. Il faudra donc repasser le permis pour toutes les personnes qui ont le permis B classique et qui possède un SUV “lourd”

Ce type de permis sera accessible à partir de 21 ans et il faudra au minimum avec son permis B en possession depuis 2 ans

Les arguments en faveur d’un permis spécial pour les SUV

Karima Delli a souligné plusieurs points pour justifier sa proposition :

  • Les SUV prennent plus d’espace sur la route, ce qui créé des problèmes de circulation et de stationnement.
  • Les dégâts causés par ces véhicules en cas d’accident sont plus importants et graves qu’avec les voitures particulières légères.
  • Les SUV sont également moins efficients en termes de consommation d’énergie et d’émissions de CO2.
A lire :   Cette enseigne très connue vend son carburant à prix coutant pendant tout le week-end !

La proposition de l’eurodéputée vise donc à responsabiliser davantage les conducteurs de SUV, en imposant une formation spécifique et un permis dédié.

Des réactions mitigées face à cette proposition

La proposition de Karima Delli divise les opinions : certains y voient une mesure nécessaire pour assurer une meilleure sécurité routière et un environnement plus sain, tandis que d’autres estiment qu’elle pourrait freiner le développement de ce segment automobile en plein essor.

Les défenseurs du permis spécial SUV

Pour les partisans de cette mesure, instaurer un permis spécial pour les SUV permettrait :

  • D’inciter les conducteurs à se tourner vers des véhicules moins polluants et moins volumineux.
  • De réduire les accidents de la route impliquant ces types de véhicules, grâce à une formation spécifique.
  • D’améliorer la sécurité routière en général, en obligeant les conducteurs à être plus conscients des risques liés à la conduite d’un SUV.

Les opposants au permis spécial SUV

De leur côté, les détracteurs de cette proposition mettent en avant plusieurs arguments contraires :

  • Le risque de freiner le développement du marché des SUV, qui représente une part importante de l’industrie automobile actuelle.
  • La difficulté d’instaurer une telle réglementation à l’échelle nationale, voire européenne.
  • La possible stigmatisation des conducteurs de SUV, qui pourraient être perçus comme des “mauvais” conducteurs ou des personnes irresponsables.
A lire :   Prescription des infractions routières : ce sera plus long

Vers une évolution du permis de conduire ?

Quoiqu’il en soit, la proposition de Karima Delli soulève des questions importantes sur l’évolution nécessaire du permis de conduire face aux changements de l’industrie automobile et aux nouvelles préoccupations environnementales.

Une adaptation progressive du permis à l’électrique

La transition vers une mobilité plus écologique s’accélère chaque année, et les auto-écoles ont déjà commencé à intégrer des véhicules électriques à leur flotte. Certains établissements, comme la franchise ECF, annoncent même qu’ils n’auront plus de véhicules diesel dès 2024, puis uniquement des voitures électriques par la suite.

Ce mouvement vers l’électrique oblige les auto-écoles et les candidats au permis de conduire à adapter leurs connaissances et leurs compétences, notamment en matière de recharge des véhicules, d’autonomie et de gestion de l’énergie.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut