Quelle conduite adopter au volant pour faire des économies d’essence ?

par | Juil 20, 2023 | VOITURE

Alors que les prix du carburant ne cessent d’augmenter et que la conscience environnementale gagne du terrain, la recherche d’économies d’essence est devenue une priorité pour bon nombre d’automobilistes. Mais comment réduire sa consommation sans pour autant renoncer au plaisir de conduire ? Si changer de véhicule pour un modèle plus économe en carburant est une solution envisageable, elle n’est pas toujours réalisable. Heureusement, des changements de comportement et quelques astuces au volant peuvent aussi aider à faire des économies d’essence significatives.

Adoptez une conduite souple et prévoyante

La première étape pour économiser l’essence consiste à adopter une conduite souple. Cela signifie éviter les accélérations et les freinages brusques, qui consomment plus de carburant. Il est également conseillé de conduire à une vitesse modérée, ce qui est non seulement plus sûr, mais aussi plus économique.

Si certaines marques de voiture sont plus souples à conduire, une conduite prévoyante entre également en jeu. Il s’agit d’anticiper les situations de la route afin de limiter l’utilisation des freins. Par exemple, en ralentissant progressivement à l’approche d’un feu rouge ou d’un stop, vous pouvez éviter un arrêt complet et donc économiser de l’essence.

Optimisez l’utilisation des rapports de vitesse

L’utilisation judicieuse de la boîte de vitesses peut contribuer à une économie significative de carburant. Pour cela, il est recommandé de passer les vitesses le plus tôt possible : un moteur qui tourne à un régime plus bas consomme moins. En général, il est conseillé de passer au rapport supérieur lorsque le compte-tours atteint environ 2000 tours/minute pour un moteur diesel, et 2500 pour un moteur à essence.

A lire :   Quels sont les modèles de mini Cooper à éviter d'acheter ?

Toutefois, veillez à ne pas tomber dans l’excès inverse : un moteur qui peine en sous-régime peut également consommer davantage. De plus, lors des descentes, il peut être préférable de laisser la voiture en prise plutôt que de passer au point mort, car la plupart des véhicules modernes coupent l’alimentation en carburant lorsqu’ils sont en descente avec une vitesse engagée.

Entretenez régulièrement votre véhicule

Un entretien régulier de votre véhicule peut contribuer à améliorer sa consommation de carburant. Voici quelques points à surveiller :

  • Les pneus : Des pneus sous-gonflés augmentent la résistance au roulement, ce qui augmente la consommation de carburant. Assurez-vous donc de vérifier la pression de vos pneus au moins une fois par mois.
  • Le filtre à air : Un filtre à air encrassé peut réduire l’efficacité du moteur et augmenter la consommation de carburant. Pensez à le remplacer régulièrement.
  • Les bougies d’allumage : Des bougies usées ou défectueuses peuvent également nuire à l’efficacité du moteur. Elles doivent être remplacées selon les recommandations du fabricant.
  • L’huile moteur : Utiliser la bonne huile moteur et la changer régulièrement peut aider à maintenir l’efficacité du moteur et à réduire la consommation de carburant.

Limitez l’utilisation des équipements consommateurs d’énergie

Certains équipements de votre véhicule, bien qu’ils apportent un certain confort, peuvent augmenter votre consommation de carburant s’ils sont utilisés de manière excessive. C’est le cas par exemple de la climatisation, qui peut augmenter la consommation de carburant de 5 à 20% selon le véhicule et les conditions de conduite. Essayez donc de l’utiliser avec modération, et privilégiez la ventilation naturelle lorsque cela est possible.

A lire :   Top 5 des meilleurs logiciels de diagnostic automobile sur PC

De même, évitez de surcharger inutilement votre véhicule. Chaque kilo supplémentaire transporté augmente la consommation de carburant. N’oubliez pas non plus que l’utilisation d’accessoires comme les barres de toit ou les porte-vélos peut augmenter la résistance à l’air et donc la consommation de carburant.

Privilégiez les trajets courts et groupés

Finalement, réduire la consommation d’essence peut aussi passer par une réduction du nombre de kilomètres parcourus. Pour cela, essayez de grouper vos trajets autant que possible. Au lieu de faire plusieurs aller-retours pour vos différentes courses, essayez de tout faire en une seule fois. De plus, le covoiturage peut être une excellente option pour réduire la consommation globale de carburant, tout en étant un geste solidaire.

De plus, pour les trajets courts, pensez à utiliser d’autres moyens de transport : le vélo, la marche à pied, ou même les transports en commun. Non seulement vous économiserez de l’essence, mais en plus, vous contribuerez à réduire la pollution de l’air.

Il n’est pas nécessaire de renoncer au plaisir de conduire pour faire des économies d’essence. Avec ces quelques astuces, vous pourrez réduire votre consommation de carburant et faire un geste pour l’environnement, sans pour autant sacrifier votre liberté de mouvement. Alors, prêt à prendre le volant de manière plus économe ?

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut