La réparation moto : à la découverte de cet univers passionnant

par | Juil 12, 2023 | 2 ROUES

La réparation moto va bien au-delà d’une simple profession. Elle permet aussi aux personnes qui la pratiquent de s’immerger dans le monde des engins deux-roues motorisés. Ce secteur combine compétences techniques, savoir-faire et expertise, l’objectif étant de garantir une expérience de conduite sûre et optimale à travers la réparation et l’entretien des motos. Vous souhaitez en savoir plus sur cet univers passionnant ? Lisez cet article.

Les pannes fréquentes de moto

Les pannes de moto sont nombreuses et peuvent toucher toutes les parties de votre engin. Voici quelques-uns des problèmes auxquels vous pouvez faire face.

Difficultés lors du démarrage

Les difficultés de démarrage sont l’une des pannes les plus fréquentes enregistrées sur les motos. Elles peuvent se manifester par un démarrage complexe ou intermittent. Les batteries déchargées, les bougies d’allumage défectueuses et les déficiences du circuit électrique en sont souvent les causes.

Les difficultés de démarrage trouvent également leur origine dans des carburateurs mal ajustés, des mélanges air-carburant ou des dysfonctionnements du démarreur en question. N’hésitez pas à faire appel à un mécanicien moto confirmé si vous rencontrez un tel problème avec votre engin.

Les accélérations saccadées

Les accélérations saccadées constituent des pannes assez fréquentes à moto. Elles se traduisent par des dérèglements ou des interruptions par moments de la puissance du moteur en cas d’accélération. La plupart du temps, le problème se trouve au niveau du carburateur. Il n’est pas aussi impossible qu’une obstruction du système d’injection de carburant en soit responsable.

Les fuites

Une fuite fait référence à la perte de liquide en provenance de la moto. Elle peut se produire à divers endroits. Cependant, certaines fuites surviennent plus que d’autres. Il s’agit notamment :

  • des fuites d’huile provenant du moteur ;
  • des fuites du liquide de refroidissement ;
  • des fuites du liquide de frein ;
  • et des fuites d’essence.

Chacun de ces problèmes nécessite une intervention immédiate. Autrement, non seulement vous mettez le bon fonctionnement de votre moto en péril, mais vous vous exposez également à de graves dangers. 

A lire :   Quels sont les problèmes les plus fréquents sur les mg ehs ?

Bruit anormal d’échappement

Toutes les motos ont un bruit particulier. Cela dépend du modèle de moteur ainsi que du type d’échappement. Ces bruits peuvent aller d’un ronronnement régulier à un grondement puissant et agressif. Cependant, quand ils deviennent anormaux, cela indique qu’il y a un problème. Dans ce cas, il est capital de faire intervenir rapidement un mécanicien au risque d’endommager votre moto.

Les pièces de moto souvent remplacées

Dans l’optique de déterminer les pièces de moto fréquemment remplacées, une organisation du nom de « Les consommateurs internationaux » a mené une étude. Cette dernière a duré trois ans et a permis de suivre un peu moins de 5000 motos. De cette étude, il en ressort les résultats suivants :

  • 21 % des personnes interrogées ont remplacé un ou plusieurs accessoires sur leur moto (lampe, interrupteurs, etc.) ;
  • 20 % des sondés ont effectué des changements concernant leurs freins, entre plaquettes et disques ;
  • 16 % ont changé leur batterie au moins une fois durant la période ;
  • 15 % des personnes interrogées ont rencontré des soucis en rapport avec leur réservoir et ont malheureusement dû le remplacer ;
  • il y a également le remplacement des embrayages et de la carrosserie, qui correspondent respectivement à 16 % et 18 %.

En cumulant les statistiques, vous constaterez que le total des pourcentages est supérieur à 100. En effet, cela est dû au fait que bon nombre de personnes figurent à la fois dans plusieurs sections.

Les outils souvent utilisés par les réparateurs

Comme dans tout autre domaine technique, la réparation de moto nécessite l’utilisation d’un certain nombre d’outils. Si vous n’êtes qu’un particulier qui souhaite avoir le strict minimum, un kit de base devrait être suffisant. Avec 100 euros, vous devrez déjà pouvoir acheter un fourniment composé de 75 à 90 outils de très bonne qualité. Votre kit pourra vous servir aussi bien pour un usage occasionnel que pour une utilisation semi-professionnelle.

A lire :   Quand changer ses gants de moto ?

Si vous êtes un professionnel par contre, il faudra opter pour du haut de gamme. Dans ces kits, vous trouverez une ou plusieurs clés à douilles, dont une de 1/2 pouce et une autre de 1/4 de pouce. Vous trouverez aussi des clés Allen, un jeu de pinces multiprise, des clés à filtre à huile, une lampe de poche, une jauge de pression de pneus, un mètre, ainsi que de la graisse et des lubrifiants.

Quel est l’enjeu écologique de la réparation ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais la réparation contribue grandement à la préservation d’un environnement durable. En réparant les pièces défectueuses, elle favorise la réduction des déchets électroniques qui envahissent les décharges. De plus, les éléments mécaniques comportent généralement des substances toxiques pour les sols et les eaux.

Éviter leur élimination précoce, c’est en quelque sorte préserver les ressources naturelles nécessaires à leur fabrication. Il faut également noter que l’industrie de la réparation promeut l’économie circulaire. En favorisant la réutilisation des pièces, elle réduit la demande de matières premières et d’énergie utilisées pour fabriquer de nouveaux produits.

Vous remarquerez désormais que les ateliers mettent en place des systèmes de tri et de gestion des déchets pour recycler les composants comme les métaux, le plastique et le caoutchouc. Ainsi, la demande en nouvelles pièces est réduite et l’impact environnemental associé à leur fabrication est minimisé.

En somme, le métier de réparateur est assez intéressant. En plus de favoriser une conduite en toute sécurité, il contribue également à la préservation d’un environnement durable.

erwan lemetayer auteur automobilite avenir

A propos de l’auteur, Erwan Lemetayer

En savoir plus sur l’auteur

Erwan Lemetayer est chef mécanicien dans un garage automobilte à Toulouse. C’est également un grand passionné d’automobile en tout genre. Il possède 2 motos dont une archive mais également plusieurs engins à moteurs originales ( quad, quadricycle,ect..)

Il possède donc une très bonne expérience dans la mécanique et l’entretien de véhicule en tout genre

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

Quand changer ses gants de moto ?

Quand changer ses gants de moto ?

Savoir quand changer ses gants de moto est essentiel pour garantir une sécurité optimale et un confort de pilotage. En effet, des gants usés ou endommagés ne remplissent plus correctement leur rôle de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut