Automobilité & Avenir : Construisons ensemble l'avenir de notre mobilité !
Réseaux sociaux
Retrouvez-nous sur
Facebook Twitter
S'inscrire à la lettre d'information
et recevoir toute l'actualité par email

La presse en parle

Les thématiques

Nous contacter

Automobilité & Avenir
contact@automobilite-avenir.fr

Agence de Presse
Florence Gillier Communication
Valérie Hackenheimer
01 41 18 85 63
valerieh@fgcom.fr

 

Un expert en robotique affirme que les enfants nés en 2017 ne conduiront jamais de voiture

Un expert en robotique affirme que les enfants nés en 2017 ne conduiront jamais de voiture

9 janvier 2017 | Sociologie - Société

Une affirmation fascinante, mais qui doit être nuancée nous explique l'article paru sur le site Slate.fr

Henrik Christensen est de l’institut de robotique contextuelle à l’université de Californie à San Diego. Dans une interview parue il y a quelques jours dans The San Diego Union-Tribune, il a surpris beaucoup de monde en affirmant que «les enfants nés aujourd’hui n’auront jamais à conduire de voiture». 

Pour lire la suite de l'article  cliquer ici

 

Avis de A&A :

Avec l'avancée des recherches et le développement des technologies, le véhicule autonome devient une réalité. Si l'idée n'est pas neuve, l'ensemble des facteurs sont en tout cas réunis aujourd'hui pour favoriser sa mise en oeuvre. En effet, face aux enjeux envorinnementaux, économiques et sécuritaires, le véhciule autonome peut apporter des réponses intéressantes pour aider à décongestionner les villes, réduire les émissions polluantes des véhicules et baisser de façon significative les accidents liés au trafic routier. 

Mais de quelle façon le véhicule autonome va-t-il vraiment se développer ? Sera-t-il adapté à l'ensembe d'un territoire ou réservé aux centres urbains compte tenu de son besoin de connexion avec l'infrastructure ? Quel en sera le rythme de mise sur le marché ? ... Autant de questions sans réponses précises qui permettent de douter de telles affirmations. Le développement technologique va assurément faire évoluer de façon importante nos habitudes de mobilité et surtout celles des nouvelles générations. Mais comme nous le voyons souvent dans les films de science fiction (qui sont toujours assez précurseurs), l'homme reprend toujours le contrôle d'un véhicule, aussi sophistiqué soit-il. C'est pourquoi il y a fort à parier que les enfants nés en 2017 et leurs enfants, devront toujours apprendre à conduire ou piloter l'engin qui assurera leur mobilité individuelle car l'autonomisation, ainsi que le transport collectif, auront forcément leurs limites compte tenu des exigences naturelles de l'être humain et surtout de son besoin de liberté et de plaisir.

Rendez-vous en 2037...

 

 

Réagir à cet article

Les derniers articles

Actualités le Mondial 2018 lance deux nouveaux événements

Actualités Véhicules autonomes et infrastructures : qui va payer ?

Actualités Du lundi au vendredi les européens passent en moyenne 9h35 à se déplacer

Blog Appel aux dons pour le Pérou : A&A soutient et relaie l'action de 14 étudiants !