Automobilité & Avenir : Construisons ensemble l'avenir de notre mobilité !
Réseaux sociaux
Retrouvez-nous sur
Facebook Twitter
S'inscrire à la lettre d'information
et recevoir toute l'actualité par email

La presse en parle

Les thématiques

Nous contacter

Automobilité & Avenir
contact@automobilite-avenir.fr

Agence de Presse
Florence Gillier Communication
Valérie Hackenheimer
01 41 18 85 63
valerieh@fgcom.fr

 

Pollution et véhicules : des solutions concrètes !

Pollution et véhicules : des solutions concrètes !

10 septembre 2015 | Technologies - Energies

Le 30 juin dernier, le Think Tank Automobilité & Avenir a organisé au Palais Bourbon, sous le parrainage de Jean Paul Chanteguet, Député de l’Indre et président de la commission développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée Nationale, un colloque sur le thème « Pollution et véhicules : les grands enjeux ! ».

En présence de parlementaires, dont une députée Européenne, mais aussi de représentants des pouvoirs publics, de représentants d’usagers et d’industriels, le débat a mis en évidence qu’il n’y a pas de solution unique et qu’il est bien difficile pour les décideurs de concilier à la fois le droit à la mobilité pour tous, l’urgence sanitaire et la réalité économique. Et pourtant, il faut faire des choix.

Au-delà des positions partisanes et des visions politiques àplus long terme, les échanges du colloque ont démontré qu’il existe des solutions concrètes et modernes pour agir rapidement sur le parc roulant déjà existant. 

Le rapport de synthèse du colloque publié par Automobilité & Avenir ( cliquer ici pour le télécharger) énonce ces pistes qui, parce qu’elles proposent d’agir sur la mobilité individuelle tout en la préservant, peuvent permettre de mieux responsabiliser les citoyens face aux enjeux de la mobilité tout en les impliquant plus fortement dans les challenges qui se présentent.

Pour Laurent Hecquet, fondateur d’Automobilité & Avenir : « Si la prise de conscience est un facteur décisif dans le changement de comportement, la compréhension sociétale et l’acceptabilité sociale le sont tout autant pour réussir à faire appliquer des décisions politiques perçues comme contraignantes et synonymes de privation de liberté. Le monde politique doit se montrer aussi à l’écoute d’autres orientations qui, sans aller dans un sens doctrinaire de restriction du trafic, en réduisent les inconvénients tant sur le plan des émissions nocives, de la congestion ou encore de la consommation énergétique ».

Réagir à cet article

Les derniers articles

Actualités le Mondial 2018 lance deux nouveaux événements

Actualités Véhicules autonomes et infrastructures : qui va payer ?

Actualités Du lundi au vendredi les européens passent en moyenne 9h35 à se déplacer

Blog Appel aux dons pour le Pérou : A&A soutient et relaie l'action de 14 étudiants !