Automobilité & Avenir : Construisons ensemble l'avenir de notre mobilité !
Réseaux sociaux
Retrouvez-nous sur
Facebook Twitter
S'inscrire à la lettre d'information
et recevoir toute l'actualité par email

La presse en parle

Les thématiques

Nous contacter

Automobilité & Avenir
contact@automobilite-avenir.fr

Agence de Presse
Florence Gillier Communication
Valérie Hackenheimer
01 41 18 85 63
valerieh@fgcom.fr

 

Europe 1 dimanche soir - Grand Angle : les voitures françaises ont-elles raté le virage de l’écologie ?

Europe 1 dimanche soir - Grand Angle : les voitures françaises ont-elles raté le virage de l’écologie ?

8 septembre 2013 | Technologies - Energies

Europe 1 dimanche soir - Sonia Mabrouk et Patrick Roger - 08/09/13

Grand Angle : Les voitures françaises ont-elles raté le virage de l’écologie ? Invité de Patrick Roger : Laurent Hecquet, Président du club de réflexion et d’action Automobilité & Avenir :

 

 

Pour écouter l'intervention cliquer ci-dessous

Non les voitures françaises n'ont pas loupé le virage de l'écologie ! Toutefois il est certain que les français sont perdus face aux offres et n'ont pas forcément une vison précise quant au choix qu'il doivent faire aujourd'hui en termes d'investissement et de motorisation. Le capital sympathie dont  bénéficie Toyota vient assurément du fait que cette marque s'est offert une image "écologique" en s'étant positionnée très tôt sur le créneau avec la première version de son véhicule hybride sortie en 1997. A cette époque ce n'était pas un véhicule franchement écologique compte tenu de sa consommation de carburant. La version actuelle est bien plus performante mais pour autant, même sans être hybrides, des voitures françaises ne consomment pas plus. Les constructeurs français ont fait un choix stratégique de positionnement différent et leurs progrès sont réguliers et importants. Mais il convient de convaincre l'acheteur en lui apportant un produit qui répond a ses attentes et qui soit très bien placé au niveau de son prix. Alors véhicue hybride ? véhicule électrique ? Véhicule diésel ? Véhicule essence ?... A chacun de bien définir ses besoins réels et son utilisation avant de franchir le pas. Mais cela semble devenir de plus en plus compliqué pour les conducteurs....Alors messieurs les constructeurs, sachez faire preuve de pédagogie !

Réagir à cet article

Les derniers articles

Actualités le Mondial 2018 lance deux nouveaux événements

Actualités Véhicules autonomes et infrastructures : qui va payer ?

Actualités Du lundi au vendredi les européens passent en moyenne 9h35 à se déplacer

Blog Appel aux dons pour le Pérou : A&A soutient et relaie l'action de 14 étudiants !